Algérie Economie Français

Adapter le secteur au progrès technologique pour promouvoir la destination Algérie

L’importance d’adapter le secteur du tourisme au progrès technologique réalisé dans le domaine de la communication et de l’information pour mieux promouvoir la destination Algérie, a été soulignée mardi à Constantine, à la clôture de la 3ème édition du Salon international « Cirta-Syaha 2019 ».

« Les opérateurs du secteur sont appelés aujourd’hui plus que jamais à s’adapter au progrès technologique en puisant dans les différents supports de communication et d’information disponibles pour améliorer la gestion des établissements touristiques et contribuer ainsi à la promotion de la destination Algérie », ont souligné les participants à une conférence sur le e-tourisme (le tourisme électronique).

L’utilisation des supports technologiques et électroniques ne constitue plus un « luxe », mais une « nécessité », a estimé Pr Nadir Azizi, spécialiste dans la gestion touristique de l’université Abdelhamid Mehri (Constantine2) qui a mis l’accent sur l’importance de la sensibilisation pour l’intégration de ce procédé dans le marketing touristique du pays.

L’Algérie possède des atouts naturels et culturels aussi riches que variés, en mesure de la rendre une destination touristique concurrentielle, a considéré, de son côté, le professeur Farès Khadache de l’université Constantine2, soulignant que la pratique du marketing digital dans le secteur du tourisme permettra la réduction des écarts entre les potentialités disponibles et le services offerts.

A ce titre les participants à cette conférence ont fait état d’un nombre « réduit » d’hôtels à Constantine versés dans le marketing digital ou électronique, relevant que sur une vingtaine d’établissements hôteliers classés existant, 2 ou 3 seulement s’intéressent cette option pourtant « indispensable » pour une gestion efficace et rentable de ces établissement.

Mettant en avant une multitude de contraintes entravant la pleine utilisation des supports technologiques, comme la qualité du débit internet, le système bancaire n’appliquant pas le choix de paiement à distance, les responsables de l’Agence nationale du développement du tourisme (ANDT) ont affirmé que les efforts étaient en cours en coordination avec tous les département ministériels concernés pour faciliter l’utilisation de la technologie dans la gestion touristique.

Ce troisième Salon international organisé à l’initiative de la direction locale du tourisme et de l’artisanat en collaboration avec le Club des opérateurs du tourisme et l’Office local du tourisme a été marqué par la participation d’une cinquantaine d’exposants, investisseurs dans le domaine hôtelier, agences de voyage, et organismes d’assurance et de voyage entre autres.

Des tables rondes sur l’investissement touristique, une journée d’étude sur les potentialités et capacités touristiques de l’Algérie et autres forums sur les différentes formes du tourisme ont été au menu de cette manifestation.

Source Radio algerienne

Related posts

Pétrole : quand le pic pétrolier sera-t-il atteint ?

Meissa Cheikh

Gaz naturel: les réserves de l’Algérie couvriront les besoins nationaux jusqu’à 2040

Meissa Cheikh

Mohamed Sami Agli nouveau président de la FCE

Meissa Cheikh

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More