Algérie Economie Français À la une

Industrie électronique et de l’électroménager : Une dynamique croissante

100 millions de dollars d’exportations réalisés par le secteur en 2018.

L’industrie électronique et de l’électroménager a connu ces dernières années un regain d’activité grâce aux mesures d’encouragement décidées par l’Etat, dans le sillage de la politique de diversification et l’arrivée de nouveaux opérateurs privés sur le marché.
Cette filière, lit-on dans la dernière revue de l’industrie, au titre du quatrième trimestre de 2018, connaît une expansion à la faveur de la création de zones industrielles qui ont enregistré l’émergence de marques privées devenues actuellement de véritables moteurs de croissance au plan régional.
Concurrence exige, opérateurs publics et privés dans le domaine se déploient au mieux, notamment au plan de la qualité et de la sécurité des produits pour imposer leur label au niveau national mais aussi à l’international.
Des produits fabriqués localement, qui attestent aujourd’hui d’une conformité sans faille aux standards et normes de production en vigueur dans le monde, et qui s’alignent aujourd’hui sans complexe dans les rangs des produits étrangers.
Actuellement, cette industrie, qui a entamé son essor dès 2015 avec la création du groupe industriel ELEC El-Djazaïr composé de 19 filiales et 5 joint-ventures spécialisées dans la production et la commercialisation de produits issus de la filière électronique et de l’électroménager, dans le cadre de la restructuration du secteur public marchand, compte 933 entreprises dont 68 publiques et/ou privées émargeant au dispositif CKD/SKD.
Ces entreprises ont produit près de 5 millions d’appareils tous types confondus en 2017, dont 1,4 million de téléviseurs et près de 1 million de réfrigérateurs. Concernant l’exportation, le secteur a enregistré près de 100 millions de dollars de recettes en 2018 contre 60 millions de dollars en 2017, soit plus de 70% d’augmentation des produits des ventes.
Des performances que les opérateurs nationaux comptent consolider à l’avenir. Aussi, les entreprises nationales doyennes dans leur domaine, en l’occurrence l’ENIEM et l’ENIE, ont adopté des stratégies nouvelles, innovantes et adaptées aux évolutions du marché et aux exigences technologiques récentes pour pouvoir faire face à la concurrence montante des opérateurs privés.
Une vision basée sur le recentrage des métiers et le développement de nouvelles activités à meilleur taux d’intégration et à forte valeur ajoutée.
Il s’agit également d’intégrer la recherche-développement dans la stratégie de l’entreprise, à travers notamment l’établissement d’une collaboration scientifique permanente entre l’entreprise et l’université, pour l’émergence de compétences capables de relever le défi qui consiste à dépasser le cap de la production pour s’orienter vers d’autres créneaux.
Dans cette optique, l’Entreprise nationale des industries électroniques (ENIE) a franchi le pas en s’impliquant dans la téléphonie mobile, le photovoltaïque, la formation et la recherche-développement et compte persévérer dans cette voie.
Un chemin emprunté par l’Entreprise nationale des industries de l’électroménager (ENIEM) qui affiche les mêmes ambitions de développer et de s’assurer des parts de marchés.
Aussi, les responsables du groupe misent sur le déploiement d’un réseau de distribution performant, au niveau national, en premier lieu, et à travers les opérations d’exportation envisagées.
Dans le cadre de sa stratégie, le groupe mise également sur le partenariat, notamment public/privé et les joint-ventures pour améliorer ses performances, acquérir le savoir-faire et l’expertise nécessaires.
Source El Moudjahid

Related posts

Céréales: une production de plus de 60 millions de quintaux attendue en 2019

Meissa Cheikh

Le pétrole a gagné 33% depuis le début de l’année

Meissa Cheikh

Caracas contourne les sanctions américaines contre le groupe pétrolier vénézuélien PDVSA

Meissa Cheikh

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More